Kerry Washington, une actrice au cœur de « Scandal »

Avec une carrière cinématographique bien remplie, Kerry Washington fait partie des rares femmes afro-américaines à avoir marqué le monde du cinéma américain. Avec plus de 10 ans de carrière à son actif, elle a réellement atteint l’apogée grâce à son rôle dans la série télé « Scandal » qui l’a définitivement révélé au monde entier. Ce qui n’a pas manqué d’affoler les compteurs sur les réseaux sociaux où l’actrice est très active.

Même si son compte Instagram ne compte que 5,2 millions d’abonnés, elle reste proche de ses followers avec des médias qu’elle publie régulièrement et que les internautes peuvent télécharger via instagram video downloader.

Un début timide dans le cinéma

Après de brillantes études dans le théâtre à la Spence school, Kerry Washington obtient son premier rôle à l’âge de 17 ans dans une série. Elle en enchaîna plusieurs jusque dans les années 2000 où sa carrière atteint réellement son apogée. Elle se fait découvrir de public en 2001 avec le film « Save The last dance ».

LE prochain retour triomphant à l’écran de Kerry Washington ne se fit qu’en 2004 grâce à son rôle de mère lesbienne dans « She hates Me ». C’est ce film qu’il la dévoila réellement et qui lui ouvrit les portes de nombreux plateaux de tournage hollywoodiens, jusqu’à son nouveau sacre en 2012 avec le film « Django unchained » dans lequel elle est, avec Jamie Fox, en tête d’affiche.

La révélation « Scandal »

La série télévisée « Scandal » dans laquelle Kerry Washington tient le rôle principal d’« Olivia Pope » représente réellement l’étape la plus marquante de sa carrière. Elle doit incarner alors une sulfureuse gestionnaire de crise politique qui entretient en même temps une relation plus ou moins secrète avec le président des États-Unis. Dès la première saison, le succès est phénoménal. Au fil des différents épisodes, l’actrice afro-américaine va montrer ses talents hors pair de comédienne et sera adulée par le public.

La série atteint, à la télévision, des scores d’audience incroyables, offrant ainsi une place au soleil à Kerry Washington. En 2013, elle devient l’une des actrices les mieux payées d’Hollywood. Dans la foulée, elle se marie au footballeur Nlamdi ASOMUGHA. Sa carrière connaît un succès phénoménal entretenu par une présence accrue sur les réseaux sociaux notamment Instagram.

Une Instagrameuse au naturel

Sur Instagram, Kerry Washington n’a rien de l’instagrameuse moderne, qui s’affiche dans des tenues sulfureuses ou qui ne publie que des photos de grands photographes professionnels. Sa vie sur ce réseau reste tout à fait fidèle à sa réalité. Son compte est à l’image de sa vie, entre joie de vivre, sérénité, amour et convivialité. Alors, lorsque Kerry Washington s’affiche sur des clichés, c’est presque toujours entouré des personnes les plus importantes de sa vie aussi bien personnelle que professionnelle.

Lorsqu’elle est seule, Kerry Washington n’hésite pas à arborer le sourire naturel qu’on lui connaît. Sur la plupart de ses clichés, elle nous permet de faire un petit pas dans sa vie de tous les jours, celle où elle n’a pas à revêtir le rôle d’un personnage. C’est presque une invitation dans son univers, dans lequel elle peut enfin être celle qu’elle est réellement et qu’elle a envie de montrer à ses fans. Visiblement, c’est une stratégie qui marche, puisque la belle brune compte à ce jour plus de 5,2 millions d’abonnés.

À quand un cross-play entre PS4 et Xbox One pour Fortnite ?

La question primordiale qui se pose et qui hante tous les amateurs de l’incontournable jeu vidéo Fortnite est bien de savoir si un cross-play pourrait se faire entre les supports PS4 et Xbox On. Epic Games s’active donc grandement pour faire de ce souhait une réalité. Celui-ci a onc pour objectif de faciliter le brassage d18es joueurs de divers horizons dans le cadre des free ps4 games. Malheureusement, il n’en est toujours rien de ce brassage entre les deux consoles de jeux.

Pourquoi un cross-play PS4/Xbox One pour Fortnite ?

Suite à la réussite du jeu sur différentes plateformes de l’univers du gaming, les concepteurs de Fortnite entendent glaner d’autres échelles avec l’expérience du cross-play. L’idée est d’autoriser un brassage entre les joueurs utilisant différents matériels de jeu vidéo. Cette nouvelle expérience permettra un brassage entre les joueurs de plusieurs plateformes. Ainsi, les joueurs ou utilisateurs d’une console telle que la PS4 ou PC, Android et iOS pourront s’affronter.

Il en est de même pour ceux qui utilisent une Xbox One, un PC ou encore un terminal mobile. Cet objectif n’est pas du tout loin d’être atteint, car les discours des différents dirigeants des deux éditeurs de jeux sont plutôt concluants. Ils semblent soutenir l’idée d’une mise en ligne d’un nouveau système de jeu favorisant un meilleur épanouissement des joueurs. Mais pour combler cette attente, un cross-play Fortnite PS4/Xbox One s’avère indispensable.

Quel est l’obstacle à franchir pour un cross-play entre PS4 et Xbox One pour Fortnite ?

Il faut dire qu’il y a toujours un hic dans le projet d’association du jeu Fortnite sur Xbox One. Le géant japonais Sony ne se voit pas en effet s’associer à Microsoft ou, du moins, n’est pas prêt à se lancer dans cette aventure. Même si le discours des patrons américains a grandement évolué en faveur de cette fusion, celui des Japonais est toujours à la traine. Pour Tim Sweeney, PDG d’Epic Game, les deux consoles doivent dépasser cet obstacle afin de combler au mieux les espérances de leur consommateur.

À en croire Sweeney, la loi de Matcalfe qui prône l’intérêt de la connectivité est un refus et un meilleur motif pour réaliser ce cross-play Fortnite PS4/Xbox One. D’ailleurs, les jeux revêtent désormais un caractère social, à l’image des réseaux sociaux auxquels on ne peut accéder en dehors de cette interaction entre les joueurs. Ne pas donc réaliser ce couplage, c’est interrompre l’ouverture des groupes sociaux.

Microsoft a sans doute déjà joué pleinement sa partition dans le cadre de ce rassemblement. La balle se trouve maintenant dans le camp de Sony qui, visiblement, manque encore de motivation. Malgré donc les nombreuses propositions faites à Sony, le projet ne semble pas encore prendre un bon envol, car ces offres sont restées vaines. Il faut souligner également que Microsoft n’est pas la seule console à subir les affres de ce refus d’alliance de Sony, d’autres géants éditeurs de jeux en font aussi les frais. Même si la firme japonaise semble réticente pour l’heure, les détenteurs de PS4 sont optimistes et maintiennent leur offre.